La concession et l’opposition

Définition

L’opposition qui se manifeste entre deux choses n’est pas toujours de même nature.

A) L’opposition et la concession dans les propositions subordonnées.

1. L’opposition simple : liens et mode.

L’insistance sur la simultanéité des faits impose l’indicatif en ce qui concerne l’opposition simple. Voici les conjonctions que l’on va utiliser :

quand

alors que

lorsque

pendant que

tandis que

si, là où

au lieu que

loin que

 

 

 

2. L’opposition concessive : liens et mode

En général, on utilise le subjonctif pour la concession mais il y a des exceptions. Toutes les conjonctions ne véhiculent pas le même sens. Certaines comportent une idée d’intensité.

bien que

encore que

quoique

malgré que

même si

quand

quand même

 

quelque…que

quel…que

si …que

pour que…

tout …que

qui…que

qui que ce soit qui

quoi que

 

Il peut arriver qu’il n’y ait pas de lien conjonctif dans les phrases du type : Si intelligent soit-il, il risque de ne pas réussir.

Le conditionnel est de mise pour exprimer un futur incertain où deux événements hypothétiques semblent contradictoires. La conjonction peut être supprimée.

alors même que

quand bien même

quand

B. opposition et concession dans les propositions indépendantes

1. Dans des propositions coordonnées

On utilisera les mots suivants :

mais

pourtant

cependant

néanmoins

toutefois

par contre

or

en revanche

quand même

tout de même

Ex : Il t’as dit qu’il viendrait à huit heure, or il n’est pas là.

2. locution avoir beau + infinitif

Ex : Elle a beau avoir des qualités, elle a aussi des défauts.

3. Inversion au subjonctif ou au conditionnel

Ex : Tu me l’aurais dit (que), je ne l’aurais pas cru.

Fût-il président de la République, je lui botterai (quand même) le derrière.

C. Les autres procédes

1. Dans des propositions relatives

Il faut que la relative ait la valeur d’un adjectif (relative adjective) et qu’elle soit séparée de la phrase par une virgule. Ex : Paul, qui est le plus fort d’entre nous, est aussi le plus idiot.

2. locution adverbiale ou adverbe +infinitif

au lieu de, loin de, sans + infinitif, quitte à + infinitif. Ex : Au lieu de travailler, il se repose.

3. Préposition + nom

malgré, en dépit de, nonobstant. Ex : En dépit de son jeune âge, il sait y faire.

4. Des tournures de phrases

Il n’empêche que + indicatif

Cela n’empêche pas que + indicatif

N’empêche que + indicatif

Il n’en reste pas moins que + indicatif

Ex : Il a un arrêt maladie, n’empêche que je l’ai vu se promener cet après-midi.

5. Tout mot qui, sous la forme d’une épithète détachée, semble s’opposer au contenu informatif de la phrase (adjectif, nom, participe etc.)

Ex : Partis ensemble, le Lièvre et la Tortue ne furent (pourtant) pas à égalité.