Je suis venu te dire que je m'en vais

 

Je suis venu te dire que je m'en vais Et tes larmes n'y pourront rien changer Comme dit si bien Verlaine au vent mauvais Je suis venu te dire que je m'en vais Tu te souviens des jours anciens et tu pleures Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure Des adieux à jamais Oui je suis au regret De te dire que je m'en vais Oui je t'aimais, oui mais…   Je suis venu te dire que je m'en vais Tes sanglots longs n'y pourront rien changer Comme dit si bien Verlaine au vent mauvais Je suis venu te dire que je m'en vais Tu te souviens des jours heureux et tu pleures Tu sanglotes, tu gémis à présent qu'a sonné l'heure Des adieux à jamais Oui je suis au regret De te dire que je m'en vais Car tu m'en as trop fait.   (bis)

Serge Gainsbourg

 

Questions

  1. De quoi parle cette chanson ? Imaginez la situation que vit la personne qui parle.
  2. Que signifie l’expression au vent mauvais ? Pourquoi peut-on dire qu’elle est affective ?
  3. L’homme qui parle dans cette chanson vous paraît-il triste ? Parle-t-il du passé ?
  4. Trouvez les verbes composés qui expriment une action dans le passé. Comment sont-ils construits ? Classez-les en deux catégories.
  5. Conjuguez les verbes que vous avez trouvés.

 

L'inspiration...

 Chanson d'automne

 

Les sanglots longs

Des violons

De l'automne

Blessent mon cœur

D'une langueur

Monotone.

Tout suffocant

Et blême, quand

Sonne l'heure,

Je me souviens

Des jours anciens

Et je pleure ;

Et je m'en vais

Au vent mauvais

Qui m'emporte

Deçà, delà,

Pareil à la

Feuille morte.

Questions

 

1. Observez ce poème de Paul Verlaine : étudiez-en les images.

2.Retrouvez l'expression au "vent mauvais". A-t-elle le même sens que dans la chanson de Gainsbourg ?

3. Retrouvez les expressions communes à la chanson de Gainsbourg.